Home Justice KRIFA applaudit le processus de certification des magistrats

KRIFA applaudit le processus de certification des magistrats

Haïti standard, le 19 janvier 2023.-

L’organisation de défense des droits des femmes connue sous l'appellation de "Kri Fanm Ayiti" (KRIFA) dit saluer la décision du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), suite au processus de certification des magistrats. Ce processus a permis de faire la lumière sur le comportement de certains magistrats non habilités à rendre justice aux justiciables.

Dans un communiqué publié, le 19 janvier 2023, l'organisation en a profité pour "prendre acte de ce processus qui doit être réalisé de manière continue dans le système judiciaire haïtien", afin, dit-elle, de parvenir à "débarrasser la justice haïtienne des magistrats corrompus."

Par ailleurs, le KRIFA a mis "en garde contre tout règlement de compte entre magistrats, car la justice haïtienne ne peut pas être un terrain de règlement de conflits interpersonnels."

Au terme de ce communiqué, "Kri Fanm Ayiti" (KRIFA) a exhorté "les acteurs concernés dont ceux du secteur des droits humains et de la Cour de cassation à désigner leur représentant au CSPJ qui compte six (6) conseillers sur neuf (9)." Ce, en vue de dynamiser le pouvoir judiciaire qui doit évoluer de manière autonome, a poursuivi l'organisation.

KRIFA applaudit le processus de certification des magistrats
Logo de KRIFA (photo d'illustration)

La directrice exécutive de KRIFA, Guerline Résidor a fait part non seulement de la détermination de son organisation à "lutter en faveur du respect des droits de la personne, en particulier ceux des femmes haïtiennes" mais aussi, de "jeter un regard avisé sur le fonctionnement de l'appareil judiciaire haïtien."

HS/Haïti standard