Home Politique KRIFA invite les policiers à garder leur calme et fait des recommandations...

KRIFA invite les policiers à garder leur calme et fait des recommandations aux autorités compétentes

Haïti standard, le 28 janvier 2023.-

Après la protestation des policiers pour dénoncer l'assassinat de leurs frères d'armes par des bandits armés, les 20 et 25 janvier 2023, respectivement à Métivier (Pétion-Ville) et à Liancourt, dans le département de l'Artibonite, l'organisation de défense des droits des femmes connue sous l'appellation de "Krifanm Ayiti" (KRIFA) invite les policiers protestataires à garder leur calme, en présentant ses sympathies aux parents, proches et amis des policiers victimes.

"KRIFA, en cette période troublée où évolue l'institution policière, lance un appel au calme et à la raison à tous les policiers et toutes les policières qui doivent se serrer les coudes, pour affronter leurs ennemis communs qui ne sont autres que les gangs armés et non la population", a écrit l'organisation dans un communiqué dont une copie a été acheminée à la rédaction de Haïti standard.

Par ailleurs, KRIFA a reconnu que "les policiers sont sous équipés face à l'arsenal que détiennent les bandits armés qui sèment le deuil dans le pays." Pour y remédier, l'organisation de défense des droits des femmes conseille aux policiers d'éviter de "tomber dans les pièges tendus par leurs ennemis, en baissant leur garde," car les bandits armés pourraient en profiter pour élargir leur territoire.

Aussi, KRIFA a-t-il ajouté que "la bataille contre les gangs armés et l'insécurité ne peut pas être gagnée au moyen de protestation populaire. Elle doit être le fruit de mûres réflexions associées à la mise à la disposition des agents de la Police nationale d'Haïti (PNH) de moyens adéquats, pour combattre efficacement les individus lourdement armés."

En renouvelant sa foi en l'institution policière, la force légale chargée de protéger et servir la population, KRIFA, par l'intermédiaire de sa Directrice exécutive, Guerline Résidor, recommande aux autorités compétentes de : "renforcer la PNH par la formation intensive et l'épuration du corps, renforcer les services de renseignement de l'institution policière et doter la PNH d'équipements et de matériels de qualité."

HS/Haïti standard