“La bataille ne s’arrêtera pas en chemin”, a déclaré Arnel Bélizaire en présence des policiers…

943

Haïti standard, le 4 décembre 2019.- Détenu à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) depuis son arrestation, réalisée dans la nuit du 29 au 30 novembre 2019, à Jacmel (Sud’Est), l’ancien député de la circonscription Delmas/Tabarre, Arnel Bélizaire a déclaré au moment de sa présentation à la presse par les forces de l’ordre que la “bataille continue”.

Vêtu d’un maillot blanc avec un pantalon court et l’air décontracté, Arnel Bélizaire a précisé qu’il ne reconnaît pas certaines armes à feu présentées par les agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) suite à son arrestation. Aussi, a-t-il précisé qu’il ne se battera pas avec des policiers.

Par ailleurs, l’activiste politique Arnel Bélizaire a reconnu qu’il était un allié du Président de la République Jovenel Moïse qui, selon lui, n’a pas respecté ses engagements et c’est ce qui l’a poussé à prendre cette décision visant à combattre le Chef de l’État.

À rappeler qu’au moment de son arrestation, Arnel Bélizaire était sous le coup d’un mandat d’amener émis par le Parquet de Port-au-Prince pour “complot contre la sûreté intérieure de l’État, menace d’incendier l’ambassade américaine à Port-au-Prince et l’entreprise dénommée Brasserie la couronne”.

L’ex parlementaire a été appréhendé, selon les forces de l’ordre, en compagnie de sept (7) autres individus dont l’un d’entre eux a été présenté comme le grand frère de Arnel Bélizaire.

"La bataille ne s'arrêtera pas en chemin", a déclaré Arnel Bélizaire en présence des policiers... 1
Arnel Bélizaire (1e personnage à droite) présenté en compagnie d’autres individus arrêtés pa la police (capture d’écran)

Des armes, des munitions et de l’argent en cash ont été saisis par les forces de l’ordre suite à l’arrestation de l’ancien député. Parmi ces armes et/ou matériels trouvés en possession des individus arrêtés trois (3) fusils, cinq (5) pistolets, une grenade à fragmentation, un masque à gaz et 299 mille 400 gourdes.

HS/Haïti standard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici