Rencontre de la commission mixte bilatérale haitiano-dominicaine autour des problèmes de la migration et du commerce

61

Haïti standard, le 5 septembre 2019.- Des représentants de la société civile et d’institutions publiques, en provenance de toutes les communes frontalières haitiano-dominicaine, se sont rencontrés, le 5 septembre, à Ouanaminthe (Nord’Est), en vue de discuter des possibilités de renforcement des relations haïtiano-dominicaines.

Réalisée à l’initiative de la commission mixte bilatérale haïtiano-dominicaine, cette rencontre a été l’occasion pour les participants d’aborder deux (2) principaux thèmes, à savoir le commerce et la migration. L’accent a été mis sur la migration irrégulière.

Les représentants de la commission mixte bilatérale haitiano-dominicaine en ont profité pour recueillir des propositions émanant des représentants de la société civile, en particulier ceux qui habitent les zones frontalières. Ce, en vue de trouver des pistes de solutions aux problèmes liés aux problèmes liés à la migration irrégulière.

Abordant le dossier de la migration, les participants ont évoqué les causes fondamentales du phénomène qui sont, selon eux, la misère et la pauvreté entre autres. Aussi, ont-ils proposé le développement de l’économie comme l’une des pistes de solution à exploiter.

Vue partielle de l’assistance lors de la réunion de la commission mixte bilatérale (photo Jacques Jean-Charles/Haïti standard)

En ce qui concerne le commerce, des questions ont été posées sur les facteurs d’entrave aux rapports commerciaux haitiano-dominicains. En guise de réponse, ils ont souligné la contrebande et le déséquilibre créé par la « politique protectionniste » appliquée par les Dominicains sur les produits haïtiens entre autres. Ils se sont montrés favorables au renforcement de l’État et des structures de douane.

À souligner que la branche dominicaine de la commission mixte bilatérale haitiano-dominicaine se réunira bientôt, elle aussi, autour de ces mêmes thèmes.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire