Accueil Insécurité/Sécurité

La Chapelle (Artibonite) : demande d’assistance des parents des 3 enfants tués dans la localité de Souma

472

Haïti standard, le 18 janvier 2020.- Le père et la mère des trois (3) enfants retrouvés morts à Souma, une localité de la commune de La Chapelle (Artibonite), sollicitent l’aide de l’État et des organismes de défense des droits humains, entre autres, dans le but de traverser cette étape qu’ils qualifient de difficile.

Le père de famille Nagin Augustin a expliqué au micro du correspondant de Haïti standard dans la région que lui et sa compagne Jacqueline Saint Fort ne se sentent pas bien après le drame. La dame ne mange pas, elle n’arrive pas à dormir et elle pleure de jour comme de nuit, a précisé Nagin Augustin.

LIRE AUSSI:  Le Barreau de Port-au-Prince condamne l'assassinat de Me Jean Luc Dominique

Ce dernier a avoué qu’il a la volonté d’emmener la dame chez un médecin, cependant il n’a pas les moyens pour le faire. Aussi, a-t-il poursuivi qu’il avait vendu les deux (2) chèvres qu’il possédait, afin d’enterrer ses progénitures tuées dans des circonstances tragiques.

Par ailleurs, l’un des délégués de ville de La Chapelle, Canes Beaubrun a, de son côté, lancé un SOS aux autorités gouvernementales, car cette famille doit être placée sous assistance médicale et psychologique après un tel drame. Ce, afin d’éviter le pire a soutenu le délégué de ville.

Celui-ci, qui s’est montré inquiet pour la sécurité de cette famille, a déploré l’ « absence de l’État » notamment dans la localité appelée Belon où résident les parents des victimes. Selon le délégué de ville, les habitants de la localité susmentionnée sont livrés à eux-mêmes et les maisonnettes sont éloignées les unes des autres. Une situation qui rend difficile la solidarité durant la nuit, a-t-il conclu.

LIRE AUSSI:  Saut-d'Eau (Centre) : au moins un mort et plusieurs blessés recensés dans un accident de la circulation
La Chapelle (Artibonite) : demande d'assistance des parents des 3 enfants tués dans la localité de Souma 1
La mère et le père des enfants retrouvés morts dans la localité appelée Souma, Jacqueline Saint-Fort et Nagin Augustin (photo Renald Desinor/Haïti standard)

À noter que la localité de Belon est située dans la 2e section communale de Bossou. Elle est localisée dans les hauteurs de La Chapelle à plus de 3 heures de marche par rapport au centre-ville.

HS/Haïti standard