La Chapelle (Artibonite) : enseignants et membres du personnel de soutien menacent de fermer les portes du lycée

182

Haïti standard, le 16 septembre 2019.- Des enseignants non budgétisés et membres du personnel de soutien de concert avec des enseignants budgétisés ont bloqué les activités au niveau du lycée de La Chapelle (Artibonite), le 16 septembre. Ces enseignants et membres du personnel de soutien, qui travaillent depuis près d’une décennie au sein de l’institution, réclament leur lettre de nomination.

Em effet, ils ont fustigé le comportement du ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet qui avait promis de régulariser le problème des enseignants non budgétisés.

Ces derniers ont, par ailleurs, menacé de fermer les portes de cet établissement scolaire si les autorités ne font rien pour satisfaire les revendications des enseignants, dans les prochains jours.

La Chapelle (Artibonite) : enseignants et membres du personnel de soutien menacent de fermer les portes du lycée 1
Enseignants et membres du personnel de soutien s’apprêtant à paralyser les activités scolaires au Lycée de La Chapelle (crédit photo Rénald Désinor/Haïti standard)

L’un des enseignants non budgétisés et également porte-parole des enseignants ainsi que des membres du personnel de soutien non budgétisés dudit lycée, Biennema Baptilus a déclaré, au micro de notre correspondant, que « tout le corps profesoral du lycée est solidaire avec le mouvement ».

Aussi, faut-il souligner que l’un des enseignants nommés Walguens Sinéus et le censeur du lycée Wesner Mondésir ont justifié le support accordé à leurs collègues en se référant à la justesse et la légitimité des revendications des enseignants et membres du personnel de soutien non budgétisés.

La Chapelle (Artibonite) : enseignants et membres du personnel de soutien menacent de fermer les portes du lycée 2
Vue partielle de la situation au sein du lycée de La Chapelle, le 16 septembre 2019 (crédit photo Rénald Désinor/Haïti standard)

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire