La commune de Miragoâne (Nippes) affectée par la rareté de carburant

232

Haïti standard, le 23 août 2019.- Depuis près de deux (2) semaines, une rareté de carburant sévit dans le département des Nippes notamment dans la commune de Miragoâne où les quelques rares stations-services qui en disposent ne sont pas prêts à servir les clients.

Les chauffeurs de taximoto ont vite ajusté le prix de leur course, par rapport à la rareté de l’essence constatée à travers les stations-services. Ce qui a occasionné des disputes entre les passagers et chauffeurs de taximoto, entre autres.

Dans le secteur informel appelé couramment à Miragoâne “gaz atè” (gaz vendu dans des gallons), le gallon de gazoline se vend au moins à 350 gourdes, contre 225 gourdes le prix à la pompe. Aussi, les chauffeurs se plaignent-ils de la mauvaise qualité de l’essence vendue dans les gallons.

La commune de Miragoâne (Nippes) affectée par la rareté de carburant 1
Vue partielle d’une station service (photo d’illustration)

Questionnés autour de cette situation par le correspondant de Haïti standard basé dans la métropole des Nippes, à Miragoâne, les chauffeurs n’ont pas caché leur intention de stationner les véhicules, en attendant que la crise soit résolue.

HS/Haïti standard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici