La Fédération des journalistes de l’Artibonite condamne l’assassinat du journaliste Nehemy Joseph

265

Haïti standard, le 11 octobre 2019.- La Fédération des journalistes de l’Artibonite (FEJA) condamne avec « la plus grande fermeté l’assassinat du journaliste, Nehemy Joseph », perpétré dans la soirée du 10 octobre 2019, à Mirebalais, dans le département du Centre.

La FEJA considère ce « crime odieux » comme une grande menace pour la liberté de la presse dans un pays où la vie ne représente quasiment plus rien aux yeux des gouvernants.

Dans une note de protestation publiée le 11 octobre 2019, les responsables de la FEJA réclament « justice pour la victime et réparation pour sa famille ».

« Nous demandons qu’une enquête sérieuse soit diligentée afin que les auteurs et co-auteurs de ce crime crapuleux et odieux soient jugés et punis conformément aux lois de la République », peut-on lire dans la note susmentionnée.

Considérant la fragilité et la faiblesse des pouvoirs publics, les responsables de la Fédération des journalistes de l’Artibonite (FEJA) recommandent aux confrères et consoeurs journalistes du pays d’être prudents et professionnels dans l’exercice de leur profession.

La Fédération des journalistes de l'Artibonite condamne l'assassinat du journaliste Nehemy Joseph 1
Le journaliste Néhémy Joseph assassiné dans la soirée du 10 octobre 2019, à Mirebalais (Centre)/photo internet

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire