Accueil Politique

La firme Preble-Rish S.A indexé par Me André Michel dans l’endommagement des moteurs de l’Ed’H

1175

Haïti standard, le 6 août 2020.-

Me André Michel a dénoncé les responsables d’institutions publiques telles le Ministère de l’économie et des finances (MEF), le Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD) et le Ministère des travaux publics, transports et communications (MTPTC) qui seraient de mèche avec la firme dénommée Preble-Rish S.A, dans l’endommagement des moteurs de l’Ed’H, à l’aide d’un mazout de mauvaise qualité.

En conférence de presse le 6 août 2020, au local du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH), l’homme de loi a soutenu que la firme en question détient des “connaissances approximatives”, en matière d’ingénierie civile et non dans le domaine pétrolier.

Cependant, c’est cette firme qui a commandé et livré le mazout de mauvaise qualité à l’État haïtien, en avril 2020, a critiqué Me André Michel qui a poursuivi que c’est l’utilisation de ce mazout qui a plongé la plupart des communes et département du pays dans le noir, depuis plusieurs mois.

LIRE AUSSI:  Delmas : incendie du bureau de l'Office national d'identification à Delmas 31

Par ailleurs, l’opposant au régime en place en a profité pour dénoncer le comportement des ministres des travaux publics, transports et communications et de l’économie et des finances dans ce dossier. Le premier, Joaséus Nader, est, selon Me André Michel, le ministre de tutelle de l’Ed’H et il devrait s’assurer en aval du contrôle des produits utilisés par la compagnie d’électricité.

Le second ministre, lui, Patrick Boisvert a décaissé 395 mille dollars américains pour la réparation de ces moteurs. Pourtant, il revient à ladite firme de réparer ces derniers et de dédommager l’État haïtien après un tel acte, s’est alarmé Me André Michel.

LIRE AUSSI:  La Fédération des barreaux d'Haïti fait opposition à la prestation de serment des membres du CEP
La firme Preble-Rish S.A indexé par Me André Michel dans l'endommagement des moteurs de l'Ed'H
Photo d’illustration (source internet)

Selon des informations fournies par Me André Michel, cette firme est dirigée par des ressortissants américains dont Ralph Powers Rish et Josué Leconte. La firme susmentionnée a déjà exécuté de nombreux contrats pour le compte de plusieurs institutions publiques du pays dont le Fonds d’assistance économique et sociale (FAES), le MTPTC et la Direction nationale d’eau potable et d’assainissement (DINEPA). Contrats le plus souvent inachevés, selon une source proche de l’une de ces institutions.

HS/Haïti standard