Home Actualités LA JEUNESSE HAÏTIENNE, un soutien crucial mais ignoré

LA JEUNESSE HAÏTIENNE, un soutien crucial mais ignoré


La jeunesse haïtienne, qui a été un pilier central dans la campagne victorieuse du Dr Garry Conille pour le poste de Premier ministre, a travers l’Observatoire de la Jeunesse ( OJH ) se sent aujourd'hui trahie. En dépit de leur engagement sans relâche et de leur soutien indéfectible, le ministère de la Jeunesse et des Sports n'a pas été confié à un représentant des leurs.

Les jeunes haïtiens ont été aux premières loges de la bataille politique, mobilisant massivement leurs pairs et utilisant les réseaux sociaux pour amplifier la voix du Dr Conille. Ils ont persuadé des jeunes leaders de plus d’une centaine d’organisations de soutenir la candidature de celui qu'ils voyaient comme le porteur d'un espoir nouveau pour Haïti.

Pourtant, malgré ces efforts et cette loyauté, les proches du Premier Ministre n'ont pas récompensé cette jeunesse comme elle l'espérait. Le Ministère de la Jeunesse et des Sports, un poste clé qui aurait pu être un symbole de leur contribution et de leur importance, n'a pas été attribué à un des leurs. Cette décision a été perçue comme une trahison par beaucoup, renforçant un sentiment de déception et de frustration.

Cette exclusion risque de démobiliser une génération qui a montré sa volonté de participer activement à la construction de l'avenir du pays. Les jeunes, sentant que leurs efforts ont été ignorés, peuvent perdre confiance dans la capacité des dirigeants à honorer leurs promesses et à inclure véritablement toutes les voix dans le processus de gouvernance.

Pour regagner la confiance de la jeunesse, le Premier ministre Garry Conille devra démontrer par des actions concrètes qu'il reconnaît et valorise leur contribution. Il est important que des opportunités significatives soient offertes aux jeunes dans d'autres domaines, et que leur voix soit entendue et respectée dans les décisions politiques majeures.