Home Politique La Plateforme nationale du secteur populaire haïtien se positionne en faveur d'un...

La Plateforme nationale du secteur populaire haïtien se positionne en faveur d'un "accord politique historique"

Haïti standard, le 9 janvier 2020.- Le président de la Plateforme nationale du secteur populaire haïtien (PLANSPA en créole), Dieudonné Lhérisson encourage les acteurs politiques haïtiens à trouver "un accord politique historique" visant notamment à former un gouvernement d'union nationale et un Conseil électoral provisoire (CEP). Ce, dans le but d'organiser les prochaines élections municipales, locales et législatives dans le pays.

"Cet accord politique historique doit garantir le refus de persécuter les présidents élus de manière démocratique dans le pays", a indiqué Dieudonné Lhérisson qui a énuméré les principales caractéristiques du prochain Premier ministre haïtien.

Ce dernier doit faire preuve de "maturité politique, de sensibilité populaire et d'une capacité à soutenir le Chef de l'État dans la formation du prochain CEP qui aura pour mission d'organiser les prochaines élections".

Aussi, le président de la PLANSPA invite-t-il le Premier mandataire de la Nation à travailler selon les prescrits de l'article 136 de la Constitution haïtienne qui fait du Chef de l'État le garant de la bonne marche des institutions.

La Plateforme nationale du secteur populaire haïtien se positionne en faveur d'un "accord politique historique"
Des membres de la Plateforme nationale du secteur populaire haïtien (PLANSPA en créole), au cours de la conférence de presse du 9 janvier 2020 (photo de courtoisie)

HS/Haïti standard