Accueil Politique

La plateforme politique « Solution » opte pour le départ du Président Jovenel Moïse

546

Port-au-Prince, le 18 octobre 2019.- Après environ cinq (5) semaines de manifestations sur la voie publique coupler à des journées de pays lock (fermé), la plateforme politique « Solution » a plaidé en faveur de la démission du Président de la République Jovenel Moïse.

Le président de cette plateforme politique, le pasteur Phito Lafleur avait accordé un ultimatum de 48 heures au Chef de l’État pour présenter sa démission à la Nation. Un ultimatum arrivé à terme depuis le 17 octobre dernier.

« Suite au constat de la dégénérescence de la crise haïtienne et après consultation avec des acteurs de l’opposition, des artistes ainsi que de nombreux manifestants, nous, au niveau de la plateforme Solution, demandons à Jovenel Moïse de faire ses valises du Palais national », a laissé entendre Phito Lafleur ajoutant que tout est fin prêt quant à l’éventuel remplaçant du Président Jovenel Moïse.

Pour sa part, l’un des porte-paroles de ladite plateforme Elquéby Marcellus a invité toutes les forces vives de la Nation à sortir de leur silence afin d’unir leur voix, en vue de forcer le Chef de l’État à tirer les conséquences de son échec pour que le peuple puisse sortir de la rue.

Aussi, le porte-parole de la plateforme en a profité pour justifier que le peuple a déjà révoqué le mandat du Président Jovenel Moïse. En effet, il a cité des manifestations de rues organisées avec plus d’un million de participants (e).

La plateforme politique "Solution" opte pour le départ du Président Jovenel Moïse
Le président de la plateforme Solution, Phito Lafleur (au milieu) et le porte-parole de ladite plateforme, Elquéby Marcellus (à droite)/photo Haïti standard

Pour soutenir la question de la révocation du mandat présidentiel, le porte-parole de la plateforme a évoqué le droit constitutionnel et les articles 1767 et suivants du Code civil haïtien.

HS/Haïti standard