La police des Nippes dresse son bilan pour le mois d’octobre 2019

352

Haïti standard, le 9 novembre 2019.- Le nouveau porte-parole a.i de la police dans le département des Nippes, l’inspecteur Bellevue Auriol a présenté le bilan des opérations menées par la Police nationale d’Haïti (PNH) dans ledit département, durant le mois d’octobre 2019.

Quatre (4) morts ont été recensés par les foces de l’ordre dont deux (2) par balles et deux (2) suite à un accident de la circulation, a informé le porte-parole a.i de la police des Nipes, Bellevue Auriol qui a précisé que 38 individus ont été appréhendés par les forces de l’ordre.

“La police a reçu 46 plaintes pour le mois d’octobre 2019 dont 25 au niveau de l’arrondissement de Miragoâne et 21 plaintes dans l’arrondissement d’Anse-à-Veau”, a indiqué le porte-parole a.i au micro de notre correspondant présent dans le département des Nippes.

“38 cas ont été retranchés par la police des Nippes contre trois (3) autres cas déférés par devant les tribunaux”, a souligné le porte-parole a.i. Bellevue Auriol. Ce dernier a poursuivi que la police a réalisé 35 interventions dans divers communes dudit département. 248 interventions préventives ont été réalisées par la police des nippes, a-t-il ajouté.

Questionné sur la situation au niveau de la garde à vue dans la commune de Miragoâne, le porte-parole a.i a répondu que 46 détenus dont 45 hommes et une femme sont actuellement en garde à vue au niveau de ladite commune.

La police des Nippes dresse son bilan pour le mois d'octobre 2019 1
Le porte-parole a.i de la police des Nippes, l’inspecteur Bellevue Auriol (photo Dieuva Occidor/Haïti standard)

L’inspecteur Bellevue Auriol en a profité pour rappeler aux manifestants l’obligation qui leur est faite de notifier la police 48 heures avant l’organisation de toute manifestation sur la voie publique. Ce qui permettra aux forces de l’ordre de se préparer, afin de mieux assurer la sécurité des manifestants.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire