Accueil Éducation

Renald Desinor, un collaborateur hors pair.

Né a Lachapelle le 23 Janvier 1987, Renald Desinor, est un jeune journaliste qui milite corps et âme pour l’avancement et le progrès de sa communauté à travers l’accès à l’information.

Bien avant de devenir une référence au sein de sa ville natale, ce jeune homme fougueux avait roulé sa bosse un peu partout. Après des études en mécanique auto diesel et en journalisme, Renald intégra l’Université d’État d’Haïti, plus précisément la Faculté d’Ethnologie où il a fait des études en Psychologie de 2011 à 2015.

À une période où la Faculté d’ethnologie, paraissait pour certains étudiants, comme un espace privilégié d’affirmation de soi, de liberté d’expression et de revendication estudiantine, j’ai fait la connaissance de ce camarade perfectionniste, resté introverti en dépit de l’ambiance qui prédominait durant ce cycle universitaire.

Égal à lui-même, ce dernier s’est toujours mis au service de sa communauté tout en restant une personne d’une grande humilité.

Il enseigne actuellement au lycée national de La Chapelle et anime une émission très écoutée sur les ondes de Fans FM dénommée << Gwo lo koze >>; à travers laquelle il prône la solidarité, le vivre ensemble et dénonce certaines injustices . À titre d’exemple, il a dénoncé en 2019, les directeurs d’écoles publiques qui ont triplé les frais scolaires exigés par le Ministère.

Aussi, il incombe d’ajouter que ce journaliste engagé est toujours près à dénoncer le laxisme des autorités dans la communauté Chapeloise.

Récemment, dans le drame tragique où trois enfants d’une même famille ont été tués sous le mutisme des autorités judiciaires et policières, il a été le premier à dénoncer et à faire véhiculer cette information dans les médias, au risque d’être la cible de ceux qui voulaient étouffé l’affaire. Il était aussi le premier, avec son équipe << Gwo lo koze >>, à se rendre sur les lieux chez les parents des victimes pour porter sa solidarité dans ces circonstances affligeantes.

LIRE AUSSI>>  MENFP : publication des resultats des examens de la 9e année fondamentale

Enseignant soucieux et méticuleux, Son rêve est d’inculquer a ses élèves les notions de solidarité, de leadership et de vivre ensemble, comme les qualités d’un bon citoyen.
Ainsi, dans ces émissions, ce dernier à l’habitude de donner voix au chapitre à certains élèves, en vue de permettre à la jeunesse des communautés avoisinantes de parler des conditions de vie, non seulement à Lachapelle, mais aussi de toute la région.

Reporteur de Haïti Standard, Renald Desinor est ce professionnel sur qui on peut toujours compter. Rude travailleur, il est pour nous une manne d’informations concernant les actualités au sein du département de l’Artibonite.

Le collaborateur de Haïti standard, Renald Desinor (photo de courtoisie)

Les mots pour le remercier manquent certainement dans cet article qui lui est consacré. Toutefois, l’équipe tient à lui faire savoir qu’il a toute notre gratitude pour sa contribution inestimable à Haïti Standard, mais aussi, pour sa capacité à mettre en réseau bon nombres de confrères et consœurs journalistes travaillant dans le Département de l’Artibonite.

Sur ce, toute l’équipe saisit l’occasion de lui faire un vœu:

<< Que ce nouveau printemps soit celui de l’accomplissement de beaucoup de projets . >>

Heureux anniversaire à Renald Desinor, un collaborateur hors pair.

Mike Kervin Joseph.
Anthropologue/ Juriste/
Secrétaire de Rédaction de Haïti Standard