La salle de séance du Sénat haïtien envahie par des militants politiques

2012

Haïti standard, le 11 septembre 2019.- Après avoir constaté l’incapacité de la salle de séance, aménagée en la circonstance, à accueillir l’évènement du jour, le président du Sénat, Carl Murat Cantave, a ordonné l’aménagement de la salle de séance habituelle en vue de réaliser la séance portant sur la ratification du cabinet ministériel.

C’est à ce moment-là que des militants politiques, introduits au Parlement par des sénateurs de l’opposition au moyen de leurs véhicules, ont envahi la salle de séance habituelle. Ils en ont profité pour saccager cette salle en protestant contre la tenue de cette séance.

Selon le constat réalisé par notre collaborateur présent au Parlement, les membres du cabinet ministériel sont présents au Sénat de la République. D’autres militants, eux, ont profité de la présence des membres du cabinet ministériel pour manifester leur mécontentement…

Vue partielle de la salle de séance aménagée en la circonstance (crédit photo Jean François)

6:00 p.m. : les chances du président du Sénat, Carl Murat Cantave, de réaliser la séance du 11 septembre se réduisent au fur et à mesure. Les sénateurs de l’opposition ont, une fois de plus, fait parler leur « stratégie » en introduisant des militants politiques dans l’enceinte du Parlement réputé dans le temps « espace inviolable »…

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire