Accueil Politique

La “Tabula rasa”, l’unique solution à la crise, préconise Me Samuel Madistin

221

Haïti standard, le 21 janvier 2020.- L’ancien candidat à la présidence, Me Samuel Madistin persiste et signe que la solution à la crise politique qui sévit dans le pays passe par un chamboule-tout. Autrement dit, la “tabula rasa”.

L’homme de loi a, sur les ondes d’une station de radio à Port-au-Prince, poursuivi que le Parlement étant dysfonctionnel après la fin du mandat des députés et de plusieurs sénateurs, l’ “Exécutif est désormais seul maître à bord”, un état de fait que l’avocat ne voit pas d’un bon oeil.

Selon Me Samuel Madistin “aucun gouvernement ne pourra solutionner ce problème, même pas un gouvernement d’union nationale comme le prône constamment le Président Jovenel Moïse”. À cet effet, il dit croire que “le départ du Chef de l’État est l’unique issue à cette crise”.

LIRE AUSSI:  Rencontre entre les autorités haïtiennes et dominicaines sur la réouverture du marché binational

Selon l’ancien sénateur, “Jovenel Moïse ne pourra pas réaliser les élections à temps. La solution à cette crise pluridimensionnelle passe nécessairement par la démission du Président de la République, afin de mettre en place un gouvernement de transition avec des Hommes capables de rediriger le pays vers un lendemain meilleur”.

La "Tabula rasa", l'unique solution à la crise, préconise Me Samuel Madistin 1
Me Samuel Madistin (photo internet)

Par ailleurs, l’homme de loi en a profité pour lancer une mise en garde au Chef de l’État. Ce, en l’avertissant que s’il s’efforce de former un gouvernement, de réaliser un changement constitutionnel et des élections à la fin de l’année 2020, le pays verrait une crise politique aiguë qui s’étendra sur les 10 prochaines années.

LIRE AUSSI:  Tirs nourris et panique à Port-au-Prince, une Capitale au bord du chaos

HS/Haïti standard

INVITATION: