La taxe « Gafa » votée à l’assemblée nationale en France

40

Le parlement français a finalement adopté le jeudi 11 juillet par un vote à l’unanimité au Senat, la loi « Gafa » portant sur une taxation de 3% sur les revenus générés en France par les entreprises technologiques.

Haïti standard, le 12 juillet 2019.- Le projet de loi intitulé « Gafa », visant à taxer les activités numériques des géants en matière de technologie tels que : Google, Amazon, Facebook, Apple, etc… Porté par le ministre français de l’économie, Bruno Le Maire, par devant les deux chambres, Gafa a été voté et adopté par les parlementaires à l’unanimité, le jeudi 11 juillet 2019.

La taxe « Gafa » votée à l’assemblée nationale en France 1
Photo d’illustration

L’instauration de la loi « Gafa » portant sur une taxation de 3% du chiffre d’affaires des entreprises du numérique réalisé en France, devrait s’appliquer à une trentaine de groupes dont Airbnb, Instagram, Twitter, les quatre géants susmentionnés et autres. Ladite taxe fait de la France l’un des premiers pays à taxer le chiffre d’affaires des grandes puissances du numérique. Seulement pour cette année, le pays détenteur de la Tour Eiffel devrait amasser une somme de 400 millions d’euros sur la taxe « Gafa » puis 650 millions en 2020.

Cette taxe a déclenché la colère des Etats-unis, qui ont annoncé le 10 juillet, soi la veille du vote final au Sénat, avoir lancé une enquête sur les effets de cette loi vu que les entreprises technologiques américaines sont les plus exposées.

Malgré les menaces de représailles de Washington, Paris espère cependant un accord international, incluant par dessus tout les Etats-unis.

HS

Laisser un commentaire