Accueil Politique

L’Accord unitaire haïtien plaide pour le départ immédiat du premier ministre de facto Ariel Henry

Haïti standard, le 5 octobre 2022.-

L’Accord unitaire haïtien (AUH) dénonce des manoeuvres politiciennes et anti-démocratiques orchestrées par le pouvoir en place, afin de consolider le premier ministre de facto, Ariel Henry, au pouvoir. Manoeuvres qui, selon l’AUH, ont été concoctées sur la base d’un « soi-disant compromis national pour une transition inclusive et des élections transparentes. »

Dans un communiqué publié, le 5 octobre 2022, le directoire de l’AUH a qualifié ces manoeuvres de « distraction maladroite, méchante et insipide qui confirme la thèse que l’équipe en place n’est composée que de mesquins et d’apatrides qui ignorent totalement les revendications légitimes du peuple haïtien… »

Le directoire de l’AUH en a profité pour mettre en avant des faits qui justifient « le raz-le-bol de la population qui risque de sombrer dans un chaos planifié. » Parmi ces faits, « le retrait brutal de la subvention du carburant, l’insécurité sous toutes ses formes, l’incapacité du pouvoir à procéder à la rentrée scolaire 2022-2023, la chute de la gourde, la cherté de la vie, l’inflation galopante, la paralysie des institutions publiques et non-publiques du pays, » …

« Le PM defacto Ariel Henry qui s’est transformé en irritant encombrant ne saurait faire partie de la solution de sortie de crise comme l’exprime clairement le peuple haïtien quotidiennement, dans les rues et dans la presse », a déclaré le directoire de l’AUH qui « juge inopportune, toute duplication clandestine de démarche en ces temps de crise qui oblige, au contraire, l’unité dans la diversité et le dépassement de soi… »

L'Accord unitaire haïtien plaide pour le départ immédiat du premier ministre de facto Ariel Henry
Logo de l’Accord unitaire haïtien (AUH)

Au terme de ce communiqué, l’AUH dit « supporter et s’associer à la mobilisation pacifique et générale dans le pays, en enjoignant les acteurs politiques en présence à transcender en toute célénité, pour officialiser une alternative consensuelle claire et fiable. »

LIRE AUSSI>>  Gouvernance : des directeurs généraux nommés dans l'Administration publique

HS/Haïti standard