Accueil Police

L’ambassade américaine autorise le renforcement des capacités de la PNH par la police colombienne

3858

Haïti standard, le 23 février 2021.-

Avec le support de l’ambassade américaine, une délégation colombienne, en matière de police, s’apprête à renforcer les capacités des policiers haïtiens de la cellule anti-enlèvement. C’est le directeur général a.i de l’institution policière, Léon Charles qui a accueilli, le 22 février 2021, les membres de cette délégation.

L’ambassade américaine à Port-au-Prince a indiqué sur son site internet que « la présence des spécialistes de la police colombienne contribuera au renforcement de l’institution policière haïtienne et cette mission de formation va durer 3 mois. »

Selon des organisations de défense des droits humains fonctionnant dans le pays, les cas de Kidnapping sont en hausse notamment à Port-au-Prince. Cependant, les forces de l’ordre n’arrivent jusqu’à présent pas à démanteler un seul réseau de Kidnapping.

D’autant plus, des bandits armés basés dans la localité de « Gran ravin », au niveau du quartier de Martissant, ont revendiqué plusieurs cas de Kidnapping perpétrés à Port-au-Prince. Il s’agit du propriétaire de « Titi Loto » Wolf Hall (Wolfy) ainsi que les deux (2) ressortissants dominicains et l’interprète haïtien.

Ces derniers qui revenaient d’un tournage dans le Sud’Est d’Haïti (Jacmel) ont été enlevés dans la zone dénommée « 5e avenue », au sud de la Capitale.

L'ambassade américaine autorise le renforcement des capacités de la PNH par la police colombienne
Le directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles (à droite) et le représentant de la délégation de la police colombienne, le 22 février 2021 (photo internet)

Aussi, faut-il rappeler qu’un ancien substitut du commissaire du gouvernement, Me Abbias Edumé, kidnappé depuis le 17 février 2021, est encore séquestré (23 février) par des individus armés.

HS/Haïti standard