Accueil Économie

L’ambassade de la République de Chine Taïwan et le Ministère des affaires étrangères appuient les femmes entrepreneures

Haïti standard, le 21 mai 2022.-

L’ambassadeur de la République de Chine Taïwan, Wen-jiann Ku et le Chancelier haïtien, Jean Victor Généus, ont signé, le 20 mai 2022, une lettre d’intention à la salle de conférence exiguë du Ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC). La cérémonie s’est déroulée en présence notamment de la ministre à la condition feminine et aux droits des femmes, Sofia Loréus et du ministre du commerce et de l’industrie, Ricardin Saint-Jean.

L’ambassadeur de la République de Chine Taïwan, Wen-jiann Ku a fait savoir que la signature de cette lettre d’intention est réalisée dans le cadre d’un projet de relance économique et d’autonomisation des femmes, après la période dominée par le Coronavirus. Cette lettre d’intention, selon le diplomate, traduit « l’engagement des deux (2) parties à favoriser et à développer des coopérations dans d’autres domaines… »

Le représentant de la République de Chine Taïwan en Haïti en a profité pour saluer le travail réaliser par les « madan sara », dans le cadre des échanges commerciaux en Haïti. Ce, en dépit des mauvaises conditions des routes et de la détérioration du climat sécuritaire.

La ministre à la condition feminine et aux droits des femmes, Sofia Loréus a remercié la République de Chine Taïwan pour l’implémentation de ce projet qui, selon elle, participe de la création d’emploi, du renforcement de l’entreprenariat et de l’inclusion financière des femmes dans le pays. Elle a, en outre, rappeler les efforts réalisés par son ministère dans le cadre de la lutte contre la violence basée sur le genre et l’autonomisation financière des femmes.

Pour sa part, le ministre des affaires étrangères et des cultes, Jean Victor Généus a salué la bonne santé de la coopération haitiano-taïwanaise. Selon le ministre Jean Victor Généus, la signature de cette lettre d’intention vise à promouvoir le bien-être des Citoyens, en particulier les femmes qui sont les plus touchées par la crise économique que connaît le pays.

LIRE AUSSI>>  Bras de fer entre l'ULCC et le Ministère des affaires étrangères et des cultes
L'ambassade de la République de Chine Taïwan et le Ministère des affaires étrangères appuient les femmes entrepreneures
De g. à d. le ministre du commerce et de l’industrie, Ricardin Saint-Jean, l’ambassadeur de la République de Chine Taïwan, Wen-jiann Ku, le ministre des affaires étrangères et des cultes, Jean Victor Généus et la ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, Sofia Loréus (photo Haïti standard)

D’un montant d’environ 2,6 millions de dollars américains, ce projet s’échelonnera sur le reste de l’année 2022 en cours. Le Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes (MCFDF) et l’ambassade de la République de Chine Taïwan se chargeront de la supervision dudit projet. À la fin de ce dernier, l’ambassade se chargera de l’audit du projet.

HS/Haïti standard