Accueil Politique

L’ancien président du Conseil électoral provisoire, Pierre-Louis Opont revient au CMEP

1638

Haïti standard, le 19 août 2020.-

Par arrêté présidentiel en date du 13 août 2020, le Président de la République Jovenel Moïse a nommé les membres du Conseil de modernisation des entreprises publiques (CMEP).

Ce dernier est composé du Premier ministre Joseph Jouthe (président du conseil), de l’ancien président du Conseil électoral provisoire (CEP) de 2015 et ancien directeur général du CEP de Gaillot Dorsainvil en 2009, Pierre-Louis Opont (membre), de Loudmia Toussaint (membre), de l’ancien directeur exécutif du Collège transitoire du conseil électoral provisoire (CTCEP), en 2014, Mosler Georges (membre) et de Cécile Tamara Georges Decastro (membre).

Aussi, faut-il rappeler que le CMEP est considéré comme le fer de lance de la privatisation de plusieurs entreprises publiques du pays dont la TELECO qui devient actuellement Natcom, le ciment d’Haïti transformé en cimenterie nationale, la minoterie d’Haïti devenue les moulins d’Haïti, entre autres.

Le CMEP est fondé en 1996 durant le premier mandat de l’ex président de la République, René Préval qui caressait le rêve de privatiser des entreprises publiques dont l’Autorité portuaire nationale (APN), l’Électricité d’Haïti (Ed’H) et l’aéroport Toussaint Louverture.

HS/Haïti standard