Accueil Culture

Le comité du carnaval 2020 porté sur les fonts baptismaux

Haïti standard, le 4 février 2020.- Le Premier ministre démissionnaire et également ministre de la culture et de la communication, Jean Michel Lapin a procédé aujourd’hui (4 février) à la présentation du comité chargé d’organiser le carnaval national cette année.

Le ministre de la culture et de la communication a justifié le choix du thème du carnaval intitulé : « Ann pote kole pou Ayiti dekole » (traduction littérale serrons nos coudes pour le développement d’Haïti). Selon le ministre Jean Michel Lapin, tous les Haïtiens incluant ceux de la diaspora doivent se mettre à travailler ensemble en vue de contribuer au développement d’Haïti.

Aussi, le chef du gouvernement démissionnaire en a-t-il profité pour préciser que les principaux acteurs du carnaval sont représentés à travers ce comité. À titre d’exemple, il a rappelé que le président dudit comité, Guy André François Junior est un ancien ministre des Haïtiens vivant à l’étranger qui peut convaincre nos compatriotes d’outre-mer à y participer. La vice-présidente dudit comité, Colombe Émile Jessy Menos est également un ancien ministre du tourisme qui sait comment inviter et prendre en charge les touristes au carnaval, a soutenu le Premier ministre a.i.

Pour sa part, le président du comité du carnaval national 2020 a présenté l’organisation de cet évènement culturel comme une opportunité pour les Haïtiens vivant tant en Haïti qu’à l’extérieur. Il a, en outre, soutenu que le carnaval est une vitrine pour présenter la culture haïtienne aux autres peuples.

Le comité du carnaval 2020 porté sur les fonts baptismaux
Des danseurs et danseuses de la compagnie baptisée « 21 nanchon » au cours d’un spectacle donné avant la présentation des membres du comité chargé d’organiser le carnaval 2020 (photo Haïti standard)

Questionné sur le parcours du défilé cette année, par rapport à l’insécurité qui fait rage au centre-ville de Port-au-Prince, le Premier ministre démissionnaire a, de manière intelligente, envoyé la balle dans le camp des membres du comité. Ce sont ces derniers qui doivent soumettre une proposition aux décideurs, en ce qui concerne le parcours du défilé carnavalesque, a répondu Jean Michel Lapin.

LIRE AUSSI>>  Les effets de la stratégie sécuritaire annoncée par le Premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin

HS/Haïti standard