Accueil Politique

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince démissionne et rappelle des mésaventures du ministre de la justice

852

Haïti standard, le 22 juillet 2020.-

Le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant a démissionné de son poste, le 22 juillet 2020, environ 48 heures après avoir été blâmé par le ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Rockefeller Vincent.

Dans sa lettre de démission, l’ex chef de la poursuite au niveau de la juridiction s’est questionné sur l’implication de l’actuel ministre de la justice et de la sécurité publique dans des actes à caractère douteux.

Parmi ces actes, « la libération de plusieurs bandits impliqués dans des actes d’enlèvement, de viols et de vols de véhicules… en 2006 ».

LIRE AUSSI:  Carrefour (Ouest) : poursuite des protestations pour exiger la libération des personnes incarcérées dans l' "affaire Dabrézil"

« Qui a été l’objet de reproches et épinglé successivement, suivant des rapports d’enquête, dans des actes de corruption et de libération irrégulière, sous l’administration des ex-ministres Henry Marge Dorléans 2005 et Paul Denis en 2009 », s’est questionné le Commissaire démissionnaire.

Ce dernier s’est également demandé « qui a été l’objet, plus récemment, de révocation pour improductivité sous l’administration de l’ex ministre Heïdi Fortuné ».

En rappelant au ministre Rockefeller Vincent qu’ « aucun de ses diplômes n’est douteux, encore moins truffé de faux ni de fraude », l’ex commissaire du gouvernement en a profité pour rappeler audit ministre que « tout conflit relatif au droit de propriété relève exclusivement du tribunal civil ».

LIRE AUSSI:  25 morts et plus de 200 détenus évadés : bilan du gouvernement après la mutinerie orchestrée au pénitencier de Croix-des-Bouquets

L’ex Commissaire du gouvernement a précisé qu’ « il était en charge de la cellule d’exequatur sous l’administration de son prédécesseur, Me Paul Eronce Villard, aucun scandale n’a été enregistré sur la délivrance d’exequatur ».

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince démissionne et rappelle des mésaventures du ministre de la justice
Le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant (photo internet)

En conclusion, l’ex Commissaire du gouvernement a déclaré : « fort de toutes ces contestations, j’ai choisi de ne plus être votre subalterne et je vous soumets ma démission qui a un effet immédiat ».

HS/Haïti standard