Le CONASPEH demande au Président Jovenel Moïse de se mettre à la disposition de la justice

10
Des secteurs organisés de la vie nationale continue de réclamer la démission du Président de la République Jovenel Moïse. Le dernier à date est le Conseil national spirituel des églises d’Haïti (CONASPEH) qui demande au Chef de l’État de se mettre à la disposition de la justice.

Haïti standard, le 12 juin 2019.- Le Conseil national spirituel des églises d’Haïti (CONASPEH), dans un communiqué publié, le 11 juin 2019, demande au Président de la République Jovenel Moïse de se mettre à la disposition de la justice.

« Donnez une chance à Haïti en inscrivant votre nom dans l’histoire du pays comme un président qui a pris la sage décision de se mettre à la disposition de la justice », a déclaré le CONASPEH qui souligné que « la justice élève une nation ». 

« Les petrochallengers, le pays a besoin de vous pour un changement radical. Les jeunes, soyez les avant-gardistes de la consolidation de la démocratie et le moteur de la lutte contre la corruption », a poursuivi le communiqué du CONASPEH.

Ce dernier a, par ailleurs, invité le peuple haïtien à être « intelligent, protéger les édifices privés et publics et respecter les biens d’autrui », car « les valeurs morales comptent parmi les marques distinctives du citoyen », a conclu ledit communiqué qui porte les signatures des Évêques Françoise Saint-Vil Villier et Daniel Exantus.

HS

Laisser un commentaire