Accueil Insécurité/Sécurité

Le directeur général a.i de la PNH invite les policiers à regagner leur commissariat

Haïti standard, le 24 février 2020.- Environ 24 heures après la manifestation des policiers qui revendiquent notamment leur droit de former un syndicat au sein de la Police nationale d’Haïti (PNH), le directeur général a.i de l’institution policière, Rameau Normil, invite les policières et policiers à « éviter les infiltrations, faire preuve de professionnalisme, resserrer les rangs et à regagner leur commissariat respectif ».

Aussi, le directeur général a.i de la PNH en a-t-il profité pour rappeler aux agents du serment réalisé pour ne pas tomber dans la politique active. « Une commission de dialogue a été formée au sein de la police, avec des représentants de toutes les grades », a informé le numéro un de l’institution au cours d’un point de presse donné, aujourd’hui 24 février, à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Le directeur général a.i de la police a, en outre, présenté ses condoléances aux proches du policier et du soldat décédés, le 23 février 2020, suite à l’affrontement réalisé entre des policiers et soldats des Forces armées d’Haïti (FAd’H), au Champ de mars.

À rappeler que durant cette conférence de presse, le directeur général a.i de la PNH était accompagné des membres du haut commandement de la police dont l’inspecteur général en chef, Hervé Julien, le Directeur central de l’administration (DCA), Jean Gardy Muscadin, le Directeur central de la police administrative (DCPA), Mario Aubergiste et le responsable de la DCPJ, Frédéric Leconte.

Le directeur général a.i de la PNH invite les policiers à regagner leur commissariat
Le directeur général a.i de la PNH, Normil Rameau (photo archives)

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Dossier Fantôme 509 : après Abelson Gros Nègre, la police informe de l'arrestation d'un autre policier