Accueil Politique

Le double assassinat de Marie Antoinette Duclair et Diego Charles qualifié d’ « exécutions brutales » par le BINUH

1106

Haïti standard, le 1e juillet 2021.-

Le Bureau intégré des Nations unies en Haïti (BINUH) a qualifié, le 30 juin 2021, d’ « exécutions brutales » le double assassinat perpétré contre la militante politique Marie Antoinette Duclair et le journaliste de la radio Vision 2000 Diego Charle.

« Les exécutions brutales de l’activiste Marie Antoinette Duclair et du journaliste Diego Charles son choquantes et inadmissibles », a twitté le BINUH qui en a profité pour présenter ses condoléances à toutes les familles des victimes de la tuerie perpétrée au cours de la nuit du 29 au 30 juin 2021, dans les quartiers de Christ-Roi et de Delmas 32.

Aussi, ledit bureau a-t-il demandé aux autorités compétentes de mettre tout en oeuvre, afin de poursuivre les auteurs et co-auteurs de cette tuerie.

À rappeler que le directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles avait déclaré, quelques heures après la tuerie, que ce sont les alliés du porte-parole et délégué du Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17), Guerby Geffrard, assassiné dans l’après-midi du 29 juin 2021, qui avaient concocté l’assassinat de ces personnes y compris la militante et le journaliste.

HS/Haïti standard