Accueil Justice

Le greffier Ernst Lafortune retrouvé mort à l’hôpital de l’université d’État d’Haïti

353

Haïti standard, le 12 août 2021.-

Le président de l’Association nationale des greffiers haïtiens (ANAGH), Martin Aîné informe que le greffier Ernst Lafortune a été retrouvé mort à l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti (UEH), au centre-ville de Port-au-Prince, dans la soirée du 11 août 2021.

Intervenant sur les ondes de radio Caraïbes, dans la matinée du 12 août 2021, Martin Aîné a précisé que le greffier a été transporté en urgence à l’hôpital général après un malaise. Cependant, le personnel de cet hôpital n’a pas prodigué les soins nécessaires au greffier qui est décédé un peu plus tard.

Aussi, le président de l’ANAGH a-t-il ajouté que le greffier défunt a eu durant la journée du 11 août une “dispute” avec le juge d’instruction Mathieu Chanlatte qui est chargé d’instruire le dossier d’assassinat du président de la République Jovenel Moïse. 

“Le greffier Ernst Lafortune était en train de réaliser l’inventaire des dossiers en sa possession, afin de se décharger de ces dossiers sur lesquels il travaillait de concert avec le juge instructeur Mathieu Chanlatte”, a indiqué le président de l’ANAGH qui a poursuivi que le juge d’instruction aurait contacté d’autres greffiers pour remplacer Ernst Lafortune dans son cabinet d’instruction.

Le président de ladite association, Martin Aîné n’a pas écarté la piste de l’assassinat de son collègue qui se préparait à rentrer chez lui au moment où des inconnus avaient pris la décision de l’emmener à l’hôpital général, suite à un éventuel malaise.

HS/Haïti standard