Accueil Politique

Le juge à la Cour de cassation, Me Yvickel Dabrézil n’a pas été libéré

1706

Haïti standard, le 10 février 2021.-

Le juge à la Cour de cassation, Me Yvickel D. Dabrézil, incarcéré depuis le 7 février 2021, pour « tentative de coup d’État », n’a pas été libéré par la justice haïtienne. Ce, en dépit de l’ordre de libération émis par la Doyenne du Tribunal de première instance (TPI) de la Croix-des-Bouquets, Me Grécia Norzéus, suite à un recours en « Habeas corpus » exercé par le conseil des avocats de la défense.

Les responsables de la prison civile de la Croix-des-Bouquets ont évoqué le fait que le greffier qui a siégé à l’audience en « Habeas corpus », Christophe Lespérance, était frappé de « mise en disponibilité sans solde ».

À rappeler que le magistrat Yvickel D. Dabrézil ainsi que les autres personnes arrêtées en sa compagnie, dans la nuit du 6 au 7 février 2021, sont incarcérés pour l’instant à la prison civile de la Croix-des-Bouquets.

Les détenus sont accusés de « complot contre la sûreté intérieure de l’État » par le Président de la République Jovenel Moïse et le Premier ministre Joseph Jouthe, entre autres.

Le juge à la Cour de cassation, Me Yvickel Dabrézil n'a pas été libéré
Photo d’illustration

Au moment de l’arrestation du magistrat ainsi qu’une vingtaine de citoyens, les autorités ont procédé à la saisie de deux (2) fusils M4, d’un mini Uzi, de trois (3) pistolets de calibre 9mm et d’une machette qui seraient destinés à perpétrer le coup d’État contre le Chef de l’État dont le mandat constitutionnel est arrivé à terme, selon l’opposition et des organisations de la société civile, le 7 février 2021.

HS/Haïti standard