Home Politique Le ministre de l'agriculture appel à un changement de comportement alimentaire au...

Le ministre de l'agriculture appel à un changement de comportement alimentaire au temps de la COVID-19

Haïti standard, le 20 mai 2020.-

Le ministre de l'agriculture, des ressources naturelles et du développement rural, Patrix Sévère invite la population à changer d'attitude alimentaire notamment à l'occasion de la crise née du nouveau coronavirus (COVID-19). Autrement dit, les Citoyens sont invités à consommer les denrées produites dans le pays.

Avant d'aborder les opportunités offertes par cette crise, le ministre Patrix Sévère a reconnu que celle-ci n'est pas sans conséquence sur le secteur agricole. Parmi ces conséquences, le repli des habitants sur eux-mêmes et un manque d'investissement dans ce secteur, durant les premiers moments de propagation de la maladie dans le pays.

En ce qui concerne les opportunités de cette crise par rapport au secteur agricole, le ministre Patrix Sévère a précisé que des Agronomes commencent à se regrouper dans plusieurs départements du pays, pour "travailler la terre". Aussi, a-t-il énuméré des investissements qui sont en train d'être réalisés par la communauté internationale en matière agricole, dans le pays.

Parmi ces investissements, la Banque interaméricaine de développement (BID) a désaffecté 1,1 milliard de gourdes au profit du secteur agricole ; la Banque mondiale vient d'allouer 600 millions de gourdes à l'agriculture haïtienne ; l'Union européenne dispose de huit (8) millions d'euros pour la zone métropolitaine de Port-au-Prince ; Taïwan a promis de réparer des motoculteurs dans le Sud et de mettre 559 tonnes de sémences à disposition des cultivateurs de la Vallée de l'Artibonite.

Par ailleurs, le ministre a promis d'accélérer la campagne de printemps, en attendant l'arrivée de celle de juillet. Au cours de ces campagnes, la culture des denrées à cycle court (épinards, choux, kalalou, maïs, etc...) sera pratiquée à travers plusieurs départements du pays. Des semences, de l'eau, des pesticides, entre autres, seront mis à disposition des cultivateurs.

Le ministre de l'agriculture appel à un changement de comportement alimentaire au temps de la COVID-19
Le ministre de l'agriculture, des ressources naturelles et du développement rural, l'Agronome Patrix Sévère (photo MCC)

Selon le ministre, un budget de 10 milliards de gourdes sera nécessaire pour atténuer l'impact de la crise sanitaire sur le secteur agricole, cependant un montant de trois (3) milliards de gourdes est à espérer pour ledit secteur. Le ministre Patrix Sévère en a profité pour souligner que les fonds alloués par les bailleurs seront gérés à travers des projets mis en oeuvre au Ministère de l'agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR).

HS/Haïti standard