Accueil Politique

Le Premier ministre a.i et de facto Claude Joseph s’autoproclame Président de la République ?

2750

Haïti standard, le 7 juillet 2021.-

Quelques heures après l’assassinat du Président de la République Jovenel Moïse, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, en sa résidence privée, à Pèlerin 5 (commune de Pétion-Ville), le Premier ministre a.i et de facto Claude Joseph s’est autoproclamé président d’Haïti, dans un arrêté publié le 7 juillet 2021.

Cet arrêté a été publié dans le but de décréter l’ « état de siège » sur toute l’étendue du territoire national et de consacrer 15 jours de « deuil national » en hommage à l’ex chef d’État Jovenel Moïse. Le chef du gouvernement en a profité pour insérer un « considérant » lui autorisant à exercer le pouvoir exécutif.

« Considérant qu’en cas de vacance de la présidence de la République soit par démission, destitution, décès ou en cas d’incapacité physique ou mentale permanente dûment constatée, le conseil des ministres, sous la présidence du Premier ministre, exerce le pouvoir exécutif jusqu’à l’élection d’un autre président », lit-on dans l’arrêté en question.

À rappeler que l’ancien président Jovenel Moïse peu avant son assassinat avait nommé, le 5 juillet 2021, le Docteur Ariel Henry au poste de Premier ministre. La mission du nouveau Premier ministre était de former un gouvernement de consensus habilité à organiser les prochaines élections et le « référendum constitutionnel ».

HS/Haïti standard