Accueil Administration publique

Le premier ministre de facto Ariel Henry poursuit sa série de nomminations dans l’Administration publique

Haïti standard, le 11 janvier 2022.-

Après le replâtrage du gouvernement de facto dirigé par le premier ministre Ariel Henry, le 24 novembre 2021, celui-ci poursuit sa vague de nomminations au sein de l’Administration publique. Dans un arrêté portant la date du 11 janvier 2022, les citoyennes Émilie Prophète Milcé et Dithny Joan Raton sont nommées respectivement ministre de la culture et de la communication et médiatrice spéciale du travail, de l’industrie de la confection vestimentaire. La dernière est nommée à ce poste avec rang de ministre, selon ledit arrêté.

Des noveaux directeurs généraux sont également nommés dans l’Administration publique. Il s’agit de :

– Paul Harry Voltaire, directeur général du Fonds d’assistance économique et social (FAES) ;

– Jean Luc Ouanche, directeur général de la Loterie de l’État haïtien (LEH) ;

– Azad Belfort, directeur général du ministère des affaires étrangères ;

– Jean Fallières Bazelais, directeur général du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) ;

– Hervé Boursiquot, directeur général de l’Office national de partenariat en éducation (ONAPE) ;

– Ken Lacoste, directeur général de l’Autorité portuaire nationale (APN) ;

– Laurent Joseph Dumas, directeur général de l’Office national de l’aviation civile (OFNAC) ;

– Charles Raymond Pierre, directeur général du Ministère des travaux publics, transports et communications (MTPTC).

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  L’organisation « ANN KANPE » qualifie le nouveau gouvernement "d'anti-jeune et anti-femme"