Accueil Politique

Le président désigné de la transition, Fritz Alphonse Jean propose le dialogue pour résoudre la crise

Haïti standard, le 6 février 2022.-

L’ancien gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH) et président désigné de la transition, Fritz Alphonse Jean a dénoncé et condamné les actes d’insécurité perpétrés tant à Port-au-Prince que dans les villes de province, au cours de ces derniers temps. Face à la montée grandissante de l’insécurité, le président issu de l’accord de Montana presse les acteurs politiques à trouver un « large consensus », afin de lutter de manière efficace contre l’insécurité.

« C’est ce consensus que propose la transition « koupe fache » prônée par l’accord de Montana », a déclaré Fritz Alphonse Jean, lors d’un point de presse donné à Pétion-Ville, le 5 février 2022. La violence des gangs associée à celle de l’État est un frein au développement du pays, a fait savoir l’Économiste Fritz Alphonse Jean.

Par ailleurs, l’ex gouverneur de la BRH a dénoncé et condamné les différents actes d’insécurité orchestrés à Port-au-Prince et ses environs durant ces derniers temps.

La tentative de kidnapping qui a terminé par le meurtre d’une adolescente à Canapé-vert, le 4 février 2022, la guerre des gangs au sud de Port-au-Prince et les exactions du gang dénommé « 400 mawozo » à Croix-des-Bouquets sont les principaux cas d’insécurité soulevés par l’Économiste Fritz Alphonse Jean.

En outre, le président désigné de la transition en a profité pour informer des actions posées après son élection par les délégués du Conseil national de transition (CNT).

Le président désigné de la transition, Fritz Alphonse Jean propose le dialogue pour résoudre la crise
Le président désigné de la transition, Fritz Alphonse Jean (photo internet)

Parmi ces actions, la réalisation de deux (2) séances de travail avec le Bureau de suivi de l’accord de Montana (BSA), une rencontre avec le premier ministre désigné de la transition Steven Irvenson Benoît et des ateliers avec des membres de différentes organisations du secteur privé et de la communauté internationale, entre autres.

LIRE AUSSI>>  Miragoâne (Nippes) : la Table de concertation salue la désignation d'un juge pour diriger la transition

HS/Haïti standard