Le Président Jovenel Moïse invite les Citoyens à s’unir pour faire échec au système

2677

Haïti standard, le 17 octobre 2019.- À l’occasion de la commémoration de la 213e année de l’assassinat du fondateur de la patrie, Jean Jacques Dessalines, le Président de la République Jovenel Moïse a réalisé une courte visite au Musée du panthéon national haïtien (MUPANAH), en vue de saluer la mémoire du père de la Nation.

Une fois de plus, le Chef de l’État a réitéré l’appel au dialogue lancé entre tous les Citoyens afin, dit-il, de faire échec au système. Ce 17 octobre est une “journée de réflexion” qui doit permettre au peuple haïtien d’identifier ses vrais ennemis et ceux qui l’empêchent d’avancer, a expliqué le Président Jovenel Moïse.

“Nous devons nous unir pour lutter contre ce système, parce qu’on ne peut pas laisser à ce dernier la possibilité de se régénérer”, a indiqué le Premier mandataire de la Nation qui a poursuivi que “ce système accorde des privilèges à un groupe de personnes tandis que la masse continue de croupir dans la boue…”

Aussi, faut-il signaler que cette courte visite du Président au MUPANAH a été partagée entre le dépôt d’une gerbe de fleurs en mémoire de Jean Jacques Dessalines, un moment de recueillement et une brève déclaration réalisée en la circonstance.

Le Président Jovenel Moïse invite les Citoyens à s'unir pour faire échec au système 1
Minute de recueillement observée à la mémoire du père de la Nation, Jean Jacques Dessalines (photo page Facebook du Président Jovenel Moïse)

Le Chef de l’État était accompagné notamment du premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin, de plusieurs ministres de son gouvernement et du directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Rameau Normil.

HS/Haïti standard

1 COMMENTAIRE

  1. C’est vraiment dommage que le peuple se laisse manipuler par ces voyous de l’opposition.vous pensez vraiment que ces pilleurs qui sont au commande depuis des décennies.aimeraient que ca change qu’ont-ils fait quand ils étaient sénateurs ou députés Le président ne se laisse pas manipuler comme les autres voilà pourquoi ils sont enragee ils sortent de leurs trous si vraiment ils aiment Haïti pourquoi ils laissent pas le président faire son Job au lieu de lui mettre des bâtons dans les roues.si vous aimez tant le pays donnez lui une chance plus vous avez d’argent plus vous en voulez pauvre Haïti.

Laisser un commentaire