Accueil Éducation

Le Programme national de cantines scolaires veut améliorer l’alimentation des élèves des écoles publiques

Haïti standard, le 21 janvier 2022.-

La Coordonnatrice du Programme national de cantines scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour a réalisé, le 20 janvier 2022, la 4e table sectorielle de l’exercice fiscal en cours, afin d’échanger avec les partenaires techniques et financiers de l’institution sur le fonctionnement des cantines scolaires, à travers le pays.

La nécessité d’augmenter le nombre de bénéficiaires nourris avec des produits locaux ainsi que l’implication davantage des partenaires techniques et financiers, entre autres, tels ont été les points essentiels de l’intervention de la Coordonnatrice du PNCS, Djina Guillet Delatour.

« 10% des bénéficiaires soit 400 écoles sur 4.000 reçoivent des ratios de produits locaux », a indiqué la Coordonnatrice du PNCS qui en a profité pour féliciter le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Nesmy Manigat, d’avoir procédé à la réouverture de deux (2) écoles publiques, à savoir le lycée de La Saline et l’école nationale de Cité Soleil.

Aussi, a-t-elle rappelé que l’une des recommandations de son ministre de tutelle est que les écoles inscrites au programme ne doivent pas manquer de nourriture.

Le Programme national de cantines scolaires veut améliorer l'alimentation des élèves des écoles publiques
La Coordonnatrice du Programme national de cantines scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour (credit photo Didier Moïse/texte Arnold Junior Pierre)

La Coordonnatrice du PNCS, Djina Guillet Delatour a, en outre, ajouté que la 5e table sectorielle sera organisée dans quelques mois. Ce, dans le but de poursuivre les réflexions sur l’accessibilité d’au moins un repas chaud par jour aux élèves des écoles inscrites au PNCS.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Baccalauréat : le MENFP prévoit de publier les résultats durant ce weekend