Le responsable de l’Unité de la sécurité générale du Palais national accusé de meurtre…

8
Une situation de tension a régné, en milieu de journée, à Delmas 31. À l’origine de cette situation, le meurtre d’un chauffeur de taxi moto, à Carrefour aéroport.

Haïti standard, le 10 juin 2019.- Le commandant de l’Unité de la sécurité générale du Palais national (USGPN), Dimitri Hérard a été accusé par des chauffeurs de taxi moto d’être l’auteur d’un meurtre perpétré au Carrefour de l’aéroport, dans la commune de Delmas, le 10 juin 2019.

Selon des informations relayées par plusieurs stations de radio de la Capitale qui assuraient la retransmission des événements politiques du 10 juin, le véhicule à bord duquel se trouvait l’officier de police a été la cible des jets de pierres dans la zone susmentionnée.

Et, c’est à ce moment-là que des personnes qui se trouvaient dans la voiture du responsable de l’USGPN ont fait feu sur les protestataires. Bilan : un chauffeur de taxi moto est décédé sur le champ.

Mécontents, des chauffeurs de taxi moto ont amorcé une course poursuite contre le véhicule en question. En arrivant près de la résidence du responsable de l’USGPN, à Delmas 31, les protestataires ont érigé des barricades de pneus enflammés, lancé des pierres et des bouteilles pour manifester leur colère.

D’autres agents de la PNH n’avaient pas tardé à se présenter sur les lieux en guise de renfort à l’officier de police en difficulté. Ensuite, les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation du présumé meurtrier, en attendant que les autorités se prononcent sur le dossier.

HS

Laisser un commentaire