Le sénateur Onondieu Louis qualifie de « politique » le rapport de la Fondation je klere

296

Haïti standard, le 29 août 2019.- « Abattre le sénateur du Nord’Ouest tel est l’objectif de ce rapport politique », a réagit le parlementaire suite à la publication d’un rapport par la Fondation je klere (FJKL) l’indexant dans un vaste scandale de corruption orchestré à la questure du Sénat de la République.

Selon le Questeur du Sénat de la République, « le rapport de la FJKL a pour objectif de détruire son honorabilité et de salir sa réputation ». Aussi, a-t-il poursuivi qu’il a essayé de comprendre sans succès ce rapport réalisé et publié par la FJKL.

Parmi ces individus arrêtés, le 6 août dernier dans une banque privée à Pétion-Ville, figuraient le directeur de cabinet du sénateur en question, Ysmick Choute, un policier attaché à la sécurité et également chauffeur du parlementaire, Jimmy Fervil et un employé du Sénat, Marie Myrlande Georges dit madame Casséus.

« La maison de cette dernière serait transformée en annexe de la questure du Sénat », a souligné la militante des droits de l’homme, Marie Yolène Gilles.

Le sénateur du Nord’Ouest, Onondieu Louis (phot archives)

Aussi, faut-il souligner que le questeur du Sénat a déclaré qu’il est « disponible et disposé à répondre à toute ordonnance faite en ce sens. Car, le sénateur est dans le devoir de se laver des souillures de la Fondation je klere », a conclu un communiqué portant la signature du sénateur du Nord’Ouest Onondieu Louis.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire