Accueil Police

Le SPNH-17 condamne la révocation de Gros Nègre Abelson de l’Institution policière

Haïti standard, le 4 septembre 2020.-

Environ 48 heures après l’annonce de la révocation du porte-parole du Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17), Abelson Gros Nègre, le syndicat susmentionné condamne cette décision prise par l’Inspection générale de la police nationale d’Haïti (IGPNH) et le haut commandement de la Police.

Selon le Coordonnateur général du SPNH-17, Jean Elder Lundi, Abelson Gros Nègre reste et demeure le porte-parole du syndicat jusqu’à sa réintégration au sein de la PNH.

Par ailleurs, le Coordonnateur du SPNH-17 a, en outre, démenti les déclarations de la porte-parole adjointe de l’IGPNH, Marie Michelle Verrier qui avait déclaré que l’ancien porte-parole du SPNH-17 a été sanctionné par le syndicat en question.

En marge d’une conférence de presse donnée le 4 septembre 2020, le SPNH-17 en a profité pour maintenir l’organisation d’une « marche pacifique » prévue pour le 7 septembre 2020.

Le SPNH-17 condamne la révocation de Gros Nègre Abelson de l'Institution policière
Le Coordonnateur général du SPNH-17, l’inspecteur Jean Edner Lundi (au milieu) (photo archives)

L’objectif de cette marche, selon les membres du comité exécutif du SPNH, est notamment de dénoncer les « actes malhonnêtes » commis contre tous les policiers et toutes les policières de l’institution ainsi que les Citoyens.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Circulation : 2 policiers de la garde présidentielle meurent dans un accident à Gros-morne