Accueil Politique

Le SPNH-17 tourne la page Yanick Joseph

1082

Haïti standard, le 25 juin 2020.-
L’inspecteur Jean Edner Lundy devient le nouveau coordonnateur général du Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17). L’installation du nouveau coordonnateur dudit syndicat s’est déroulée dans la matinée du 25 juin, lors d’une conférence tenue à Port-au-Prince.

Le nouveau coordonnateur général du SPNH-17, Jean Edner Lundy a promis de travailler, en vue du respect des droits de ses confrères et consoeurs d’armes.

« Conformément aux règlements intérieurs du SPNH, c’est le coordonnateur général adjoint qui remplace le coordonnateur général, en cas de vacance ou d’absence », a précisé le porte-parole du SPNH Abelson Gronègre joint au téléphone par un confrère.

Aussi, le nouveau coordonnateur général en a-t-il profité pour annoncer des actions en faveur de la libération du policier Jean Pascal Alexandre, de la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS), incarcéré en avril 2020 aux ordres du Parquet de Port-au-Prince.

Le SPNH-17 tourne la page de Yanick Joseph
Le nouveau coordonnateur général du SPNH-17, l’inspecteur Jean Edner Lundy (au milieu), lors de son installation, le 25 juin 2020 (photo de courtoisie)

À rappeler que l’ex coordonnatrice du SPNH-17, Yanick Joseph, avait présenté sa démission, dans une lettre datée du 15 juin 2020, au directeur général a.i de la Police nationale d’Haïti (PNH), Normil Rameau. Objet d’une interdiction de départ, Yanick Joseph avait évoqué la violation des droits des policiers et policières pour justifier sa décision.

HS/Haïti standard