Léogâne (Ouest) : des institutions publiques et privées objets d’actes de pillage et de vandalisme

455

Haïti standard, le 17 octobre 2019.- Des manifestants qui réclamaient la démission du Président de la République Jovenel Moïse ont mis le feu, le 17 octobre, dans les locaux de la radio “Excellence”, à Léogâne. Cette station de radio est la propriété du député de la circonscription de Léogâne et président du bloc majoritaire à la chambre basse, Jean Wilson Hyppolite.

Selon des informations confirmées par le correspondant de Haïti standard dans la Cité Anacaona, les locaux de plusieurs autres institutions publiques ont été attaqués par les manifestants. Parmi ces institutions, la Mairie de la ville qui abrite un bureau de l’Office national d’identification (ONI), les locaux du tribunal de paix de la juridiction ainsi que ceux du sous-commissariat de police qui ont été saccagés, pillés et incendiés par des individus.

Aussi, les protestaires ont-ils mis le feu à plusieurs véhicules qui étaient garés devant les locaux du sous-commissariat susmentionné.

Face à la détermination des protestataires d’attaquer les locaux du commissariat principal de la commune de Léogâne, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule qui exigeait la démission du Président de la République Jovenel Moïse.

Léogâne (Ouest) : des institutions publiques et privées objets d'actes de pillage et de vandalisme 1
Pneus enflammés érigés devant les locaux de la Mairie de Léogâne (photo internet)

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire