Home Insécurité/Sécurité Les 3 hommes assassinés à Port-au-Prince sont des mandataires, précise le CADDHO

Les 3 hommes assassinés à Port-au-Prince sont des mandataires, précise le CADDHO

Haïti standard, le 10 février 2022.-

Le Collectif des avocats pour la défense des droits de l'homme (CADDHO) a rectifié que les trois (3) personnes assassinées, le 9 février 2022, à l'angle des rues des Casernes et du Centre (Port-au-Prince), sont des mandataires. Ces derniers sont Willy Jean François, Lionel Desrosiers et Camille Philippe. L'avocat qui les accompagnait, Me Ronald Joseph, est sorti blessé lors de l'attaque perpétrée contre ces personnes, à l'intérieur de leur voiture.

Dans une "note de condamnation et de rectification", le CADDHO dit "condamner avec force ce triple assassinat spectaculaire perpétré aux environs de 2h45 de l'après-midi du 9 février 2022..."

"Ces personnes assassinées sont des clients qui accompagnaient Me Ronald Joseph, lui aussi blessé, et qui reçoit des soins dans un centre hospitalier de la Capitale", a poursuivi ladite note qui a déploré qu' "un énième avocat est ciblé dans cette attaque meurtrière..."

Le Collectif en a profité pour exprimer ses préoccupations face à la montée des "actes barbares caractérisant la grande criminalité". Il "exhorte les autorités judiciaires et policières à tout mettre en oeuvre aux fins de freiner ces actes odieux qui inquiètent plus d'un."

HS/Haïti standard