Accueil Politique

Les employés de la compagnie Dignité continuent de réclamer la révocation du directeur général

685

Haïti standard, le 21 octobre 2020.-

Les employés de la compagnie de transport scolaire Dignité se sont félicités par rapport à la réalisation d’un audit de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC), au sein de ladite compagnie. Ces employés en ont profité pour réclamer la publication dans le plus bref délai des résultats de cet audit.

Au cours d’un sit-in réalisé devant les locaux du Ministère de l’économie et des finances (MEF), le 21 octobre 2020, les employés de la compagnie Dignité en ont profité pour dénoncer les actes de malversation et corruption perpétrés par le directeur général Lesly Jean.

Selon ces employés, ce dernier était incapable de fournir un rapport adéquat en ce qui concerne les différents payrolls réalisés depuis son arrivée à la tête de l’institution. Aussi, selon les employés protestataires, le directeur général de la compagnie de transport scolaire Dignité, Lesly Jean a-t-il menti aux enquêteurs de l’ULCC sur le nombre d’autobus en circulation dans la compagnie.

Par ailleurs, les protestataires ont dénoncé le comportement du directeur général de la compagnie qui avait approuvé des prêts allant de 250 mille à un million de gourdes, au profit de certains employés de l’institution qui se sont illustrés à crier « vive » le directeur général, lors des funérailles du père du Président de la République.

Les employés de la compagnie Dignité continuent de réclamer la révocation du directeur général
Vue partielle des employés de la compagnie de transport scolaire Dignité au cours du sit-in (photo Arnold Junior Pierre/Haiti standard)

Les protestataires ont, en outre, réclamé la révocation du directeur général Lesly Jean et le paiement des arriérés de salaire des employés de la compagnie de transport scolaire « Diyite ».

HS/Haïti standard