Accueil Politique

Les États-Unis disent prendre note de la formation du CEP de Jovenel Moïse

417

Haïti standard, le 21 septembre 2020.-

Environ 72 heures après l’annonce de la formation d’un Conseil électoral provisoire (CEP) par le Président de la République Jovenel Moïse, l’ambassade américaine à Port-au-Prince dit “prendre note” de cette annonce qui, selon ladite ambassade, est une “étape importante vers les élections législatives”.

“Nous attendons la publication d’un décret électoral et du calendrier électoral pour le rétablissement du Parlement en Haïti dès que possible techniquement”, a twitté l’ambassade américaine.

Après le tweet de celle-ci brandissant des menaces contre des leaders politiques qui refuseraient de participer aux prochaines élections, sous peine de sanctionner “ceux qui y font obstacles”, des personnalités politiques de l’opposition ont dénoncé l’ingérence américaine dans les affaires internes du pays et réitéré leur volonté d’obtenir la démission du chef de l’État.

LIRE AUSSI:  16 octobre 2020 : l'ONI maintient l'expiration du délai relatif à l'invalidité de l'ancienne carte électorale

HS/Haïti standard