Accueil International

« Les Etats-Unis ne financeront pas le référendum du président Jovenel Moïse », déclare Ned Price

551

Haïti Standard, le 1er Mai 2021.-

Alors que le projet du référendum constitutionnel initié par le président Jovenel Moïse, continue de faire débat dans les émissions sociopolitiques du pays, les États-Unis ont annoncé qu’ils ne financeront pas ledit projet.

L’information a été confirmée par le porte-parole du Département d’État américain, Ned Price, lors d’une conférence de presse, le 29 avril 2021. Aussi, a-t-il précisé que la Maison Blanche a déjà notifié au gouvernement haïtien que « les américains ne fourniront aucun soutien financier à un quelconque référendum constitutionnel ».

I
Le porte-parole du Département d’Etat américain, Ned Price, à une conférence de Presse. Photo d’illustration (Internet)

En outre, Ned Price a indiqué qu’en matière de réforme constitutionnelle, « il appartient au peuple haïtien de décider », tout en soulignant la complexité d’un tel projet. Enfin, le représentant du Département d’État américain, Ned Price, a fait savoir que l’Oncle Sam s’intéresse de préférence « Aux élections ».

Selon ses explications, ces dernières sont nécessaires « pour transférer le pouvoir pacifiquement et en temps opportun d’un dirigeant démocratiquement élu à un autre. Et également, de mettre fin au régime irrégulier et prolongé d’Haïti par décret et de restaurer le rôle de la législature dans la démocratie haïtienne ».

HS/Haïti Standard