Accueil Insécurité/Sécurité

Les présumés assassins des danseurs Nancy Dorléans et Sébastien Petit placés en détention

372

Haïti standard, le 24 juillet 2020.-

Après leur audition au Parquet de Croix-des-Bouquets, ce vendredi 24 juillet, les présumés assassins des danseurs Nancy Dorléans et Sébastien Petit sont placés en détention sous les ordres du Commissaire du gouvernement de la juridiction, Me Edler Guillaume.

Le principal suspect Robert Harry Bretous et l’un de ses complices Luckner Laurent ont été escortés à la prison civile de la Croix-des-Bouquets. L’autre complice, Hermédjine Cinéus, elle, a été transférée à la prison civile de Cabaret où les femmes sont placées en détention.

Ces trois (3) individus ont été appréhendés par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), suite à une enquête menée à partir des indices retrouvés chez les présumés coupables, entre autres.

LIRE AUSSI:  Tension - Petite-Rivière de l'Artibonite : la Route nationale numéro 1 bloquée au niveau de "Trois ponts"

En effet, des tâches de sang ont été retrouvées sur la voiture de Robert Harry Bretous. Le chauffeur de ce dernier, Luckner Laurent a reconnu qu’il avait conduit le véhicule suspecté de transporter les cadavres des danseurs.

Hermédjine Cinéus, présentée comme la concubine de Robert Harry Bretous, aurait contribué à détruire certains indices nécessaires à la réalisation de l’enquête susmentionnée.

Justice : les présumés assassins des danseurs Nancy et Sébastien placés en détention
De g. à d. le principal suspect Robert Harry Bretous, la concubine du principal suspect Hermédjine Cinéus et le chauffeur Luckner Laurent (photo Pierre Arnold Junior/Haïti standard)

À rappeler que les cadavres calcinés de ces deux (2) jeunes danseurs ont été retrouvés, dans la commune de Tabarre, le 26 juin 2020, alors qu’ils avaient participé, le 23 juin, à une séance de répétition dans le cadre d’un concert sur internet que devrait donner l’artiste Misty Jean, le 2 juillet 2020.

LIRE AUSSI:  Ganthier (Ouest) : un bébé de 3 mois et sa mère tués à "Papay"

HS/Haïti standard