L’hôpital la Providence des Gonaïves : un cimetière de véhicules tout terrain

913

Haïti standard, le 17 juillet 2019.- Des véhicules tout terrain sont abandonnés sur la cour de l’hôpital la Providence aux Gonaïves (Artibonite). Accordés sous forme de dons à l’hôpital, ces véhicules sont garés sur la cour de cet hôpital en raison des pannes mineures.

« Certains véhicules sont délaissés sur la cour de l’hôpital à cause d’une simple panne de pneus », a rapporté l’un des mécaniciens qui a l’habitude de réparer des véhicules appartenant à ce centre hospitalier, à la demande des responsables de l’hôpital.

Aussi, a-t-il reconnu que d’autres véhicules sont l’objet de pannes complexes notamment au niveau du moteur, de la transmission et du clutch. Cependant, les responsables n’ont manifesté aucun intérêt pour réparer ces véhicules, a déploré ledit mécanicien.

Vue partielle de quelques véhicules tout terrain abandonnés sur la cour de l’hôpital la Providence (crédit photo Kreyòl Enfo)

Des patients contactés par le correspondant de Haïti standard dans le département de l’Artibonite ont fait savoir que l’hôpital fait face à des difficultés pour transporter les malades vers des centres d’examens ou hospitaliers.

Les contacts réalisés auprès de la direction de l’hôpital la Providence afin de recueillir la réaction des responsables se sont révélés improductifs. Toutefois, le correspondant de Haïti standard continue de réaliser d’autres démarches en vue de trouver la version officielle de l’hôpital sur ce dossier.

C’est le Canada, par le biais de l’Agence canadienne pour le développement international (ACDI), qui a permis de recueillir la somme de 30 millions de dollars, pour construire cet hôpital qualifié d’ « éléphant blanc » par des Canadiens, car il ne parvient pas à se positionner comme un hôpital de référence dans le département de l’Artibonite.

HS

Laisser un commentaire