Accueil Politique

Libération du juge à la Cour de cassation, Me Yvickel Dabrézil

944

Haïti standard, le 11 février 2021.-

Arrêté sous prétexte de fomenter un coup d’État contre le Président Jovenel Moïse, le juge à la Cour de cassation, Me Yvickel Dieujuste Dabrézil a recouvré sa liberté aujourd’hui 11 février 2021 soit quatre (4) jours après son arrestation.

Cette libération fait suite à une ordonnance rendue par le juge d’instruction Yvelt Petit-Blanc, au terme d’une audition qui a durée environ 30 minutes.

Le magistrat Yvickel D. Dabrézil, qui devrait être libéré, le 10 février 2021, sur ordre du doyen du Tribunal de première instance (TPI) de la Croix-des-Bouquets, n’avait pas pu sortir de prison. Les responsables de celle-ci avait évoqué la « mise en disponibilité sans solde » du greffier qui a siégé à l’audience en « Habeas corpus » par devant le doyen.

Sur les 23 personnes arrêtées, à l’aube du 7 février 2021, par des agents de l’Unité de sécurité générale du Palais national (USGPN), environ 17 d’entre elles continuent de croupir en prison.

Libération du juge à la Cour de cassation, Me Yvickel Dabrézil
Le juge Yvikel Dabrézil au moment de son arrestation par des agents de la garde présidentielle (source internet)

Des proches de la plupart des citoyens arrêtés en compagnie du magistrat ont réalisé, au cours de la journée du 11 février, une séance de protestation, dans la commune de Carrefour, pour forcer les autorités à libérer ces citoyens qualifiés de « prisonniers politiques ».

HS/Haïti standard