Accueil Politique

Limbé (Nord) : un ancien agent exécutif intérimaire accusé dans le meurtre de 2 personnes

587

Haïti standard, le 30 septembre 2019.- Fritz Saint-Vil, un ancien agent exécutif intérimaire sous l’ancien président Joseph Michel Martelly, est accusé du meurtre de deux (2) personnes dont un jeune de 14 ans, dans la commune de Limbé (Nord).

Le drame s’est produit en marge d’une série de protestations réclamant le départ du Président de la République Jovenel Moïse, à Limbé. Selon le correspondant de Haïti standard dans ladite commune, l’ancien agent exécutif intérimaire a intimé l’ordre à des protestataires de dégager la chaussée des barricades de pneus enflammés, afin qu’il puisse circuler sur la voie publique.

Les protestataires ont refusé d’obéir aux ordres de l’ancien magistrat qui a sorti son arme et tiré sur la population. Le bilan s’est soldé par la mort de deux (2) personnes dont le jeune de 14 ans qui se trouvait sur les lieux.

Les protestataires n’ont pas tardé a qualifié cet acte de « criminel ». Le présumé meurtrier, lui, a eu le temps de s’enfuir pour éviter la colère de la population qui en a profité pour lancer des propos orduriers contre l’ancien agent exécutif intérimaire.

Après ce drame, des membres de la population ont fait part de leur intention de se rendre au domicile de l’ancien magistrat intérimaire pour se faire justice. Aussi, ont-ils continué de dresser des barricades de pneus enflammés, de pierres et de troncs d’arbre sur la chaussée, dans le but de paralyser la circulation des véhicules.

Limbé (Nord) : un ancien agent exécutif intérimaire accusé dans le meurtre de 2 personnes
Photo d’illustration

HS/Haïti standard