L’OEA s’est rendue au chevet du Président Jovenel Moïse

11
Visite d’une mission de l’Organisation des États américains (OEA) dans le pays. Ce, dans le but de contribuer à la mise en place des conditions d’un dialogue…

Haïti standard, le 20 juin 2019.- À l’appel du gouvernement, une délégation de haut niveau de l’Organisation des États américains (OEA) a réalisé, le 19 juin, une visite d’environ cinq (5) heures de temps dans le pays où elle a rencontré le Président de la République Jovenel Moïse, des représentants de l’opposition modérée dont la Fusion et l’Organisation du peuple en lutte (OPL) ainsi que des membres de la société civile, entre autres. 

« Nous soutiendrons toujours l’État de droit. Si vous n’aimez pas Jovenel Moïse, la solution est de le battre aux urnes. Nous n’allons pas lui demander de démissionner », a déclaré l’un des membres de la délégation citée par Miami Herald.

Selon ce dernier, la délégation a proposé au Chef de l’État de « constituer une commission d’experts en finance internationale reconnue par l’OEA, afin d’aider les auditeurs du gouvernement à déterminer le montant volé dans le fonds d’aide PetroCaribe et à déterminer qui devrait être poursuivi ». Proposition acceptée par le Président Jovenel Moïse déclarant qu’il n’a rien a caché dans ce dossier.

« Il ne peut y avoir d’impunité. Celui qui a volé l’argent de l’État doit en rendre compte », a poursuivi l’un des représentants de ladite délégation qui a précisé qu’ « il est évident que des fonds ont été volés », après avoir réalisé une visite dans plusieurs zones à Port-au-Prince.

La mission de l’OEA a, par ailleurs, invité le premier mandataire de la Nation a formé un gouvernement en vue de travailler notamment à l’amélioration des conditions des plus pauvres, car depuis l’éclatement de la crise, le 9 juin 2019, l’Administration publique est paralysée et des heurts éclatent tous les jours entre manifestants et forces de l’ordre à travers le pays.

Aussi, faut-il le rappeler que cette délégation, présidée par l’ambassadeur des États-unis auprès de l’OEA, Carlos Trujillo, était composée du représentant de l’organisation hémisphérique pour Haïti, Cristobal Dupouy et du directeur de cabinet du secrétaire général de l’OEA, Gonzalo Koncke, etc…

HS

Laisser un commentaire