Accueil Politique

L’ONU préconise des “solutions pacifiques, conçues par les Haïtiens, pour résoudre la crise politique”

1255

Haïti standard, le 6 octobre 2019.- La Mission des Nations unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH) se dit “prête à soutenir des solutions pacifiques, que seuls les acteurs haïtiens peuvent concevoir, permettant de résoudre la situation actuelle et d’alléger les souffrances de la population, dans le respect des normes démocratiques et des principes des droits de l’homme”.

Dans un communiqué, en date du 6 octobre 2019, ladite mission a précisé qu’elle est “profondément préoccupée par l’impact de la crise politique prolongée sur les Haïtiens et est attentive aux revendications des différents secteurs de la société”.

Au terme de ce communiqué, la mission en a profité pour “encourager les autorités de l’État ainsi que tous les acteurs et citoyens à s’abstenir de toute violence, de s’assurer du fonctionnement normal des écoles, des hôpitaux et des services d’urgence et de permettre que les acteurs humanitaires puissent assister les populations les plus vulnérables”.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti
LIRE AUSSI:  Saisie du véhicule de fonction de l'ancien sénateur Dieupie Chérubin sur demande du Sénat

Dans ce communiqué, qui porte la signature du chef de la communication stratégique et de l’information publique (porte-parole), José Ignacio Martin Galán, la MINUJUSTH a rappelé que le 4 octobre 2019 une manifestation s’est déroulée devant le siège de ladite mission, à Clercine (Tabarre), et une lettre adressée au Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a été déposée au bureau de la MINUJUSTH.

L'ONU préconise des "solutions pacifiques, conçues par les Haïtiens, pour résoudre la crise politique" 1
Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres (photo internet)

Cette lettre signée par sept (7) sénateurs, trois (3) députés et deux (2) maires a été transmise à la Représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en Haïti, Helen Meagher La Lime et au bureau du Secrétaire général a New York.

LIRE AUSSI:  Protestation : barricades de pneus enflammés à Port-au-Prince et Carrefour

HS/Haïti standard