Accueil Politique

Lucmane Délile appelle les organisations de défense des droits humains à supporter les actions du CSPN

283

Haïti standard, le 25 juin 2020.-

Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Lucmane Délile dénonce « un matraquage médiatique orchestré par les organisations de défense des droits de l’homme qui accusent l’État de supporter les gangs armés ».

« Ce sont les organisations de défense des droits humains qui défendent les gangs armés », a déclaré le ministre de la justice qui a soutenu qu’à chaque opération annoncée par les autorités, ce sont ces mêmes organisations qui interviennent pour empêcher à la police de traquer les bandits.

En effet, le ministre de la justice en a profité pour appeler ces organisations à supporter les actions du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), dans ses efforts visant à traquer les individus armés qui terrorisent la population.

Par ailleurs, le ministre de la justice et de la sécurité publique en a profité pour dénoncer les spoliateurs qui réalisent des actes de kidnapping pour parvenir à leur fin. Aussi, a-t-il promis de sévir contre ces spoliateurs…

HS/Haïti standard